Superposition, répétition, séquence : le motif est une vibration, un trouble de la perception dans le travail gravé de Montserrat Daniel. Sucre et aquatinte, la matérialité de la technique ne cherche pas ici à s’imposer, pas plus que sa complexité ; point d’effet dramatique, mais la nécessité de répondre à une envie formelle. Tout part d’un surgissement, sensation, émotion, image mentale abstraite ou concrète, obsédante toujours, qui appelle à se concrétiser sur le papier. Le geste invasif, l’acide corrosif, les accidents aussi propres au genre, tout cela est à l’œuvre bien sûr. Mais ce ne sont pas l’agression ni le chaos qui sont revendiqués, bien plus la maîtrise de ces paramètres par l’artiste toute à l’évolution de sa quête. Maîtriser la technique et ses hasards, avancer dans l’image et ses détours, c’est de cette opiniâtreté que surgiront le trouble et ses effets de brouillage (échelles, perspectives, teintes et matières). Les gravures de Monsterrat Daniel n’affirment rien, elles témoignent de la naissance d’une forme « à gestation lente », subtile, à forte charge sensorielle pour le spectateur.

Laurent Schlittler, écrivain, Lausanne, novembre 2011

 

Superimposition, repetition, and sequences: patterns are vibrations, perceptual disorders in Montserrat Daniel’s engraving work. Through sugar and aquatint, neither technical materiality nor technical complexity are attempting to take over; there is no drama effect, but rather the need to address a formal desire. All comes from a sudden occurrence, a sensation, an emotion, an abstract or concrete mental image, ever obsessing and waiting to materialise on paper. Of course, invasive gestures, corrosive acid, as well as style-specific accidents, are all involved. However, neither aggression nor chaos are being claimed here, but rather full control of these parameters by an artist focused on developing her quest. Mastering both technique and its random nature, moving forward within images and their twists are part of the obstinate process that generates haziness and its blurred effects (scale, perspective, hues, and materials). Montserrat Daniel’s engravings do not state anything; they witness the birth of a subtle, slow-growing form, inducing high sensory load on the viewers.

Laurent Schlittler, writer, Lausanne, November 2011)

 

                                               

C’est à Barcelone, pendant mes études artistiques que je découvre la gravure et la Lithographie. De retour à Lausanne j’effectue un diplôme de perfectionnement en gravure à l’ECAL, à Lausanne. 

La gravure est le point de rencontre du métal et du papier, deux manières, deux matières. Pour moi, cette mise en relation n’est pas sans conséquences: le métal est présent dans l’œuvre finale, le papier pendant la gestation. Ce rapport force — fragilité est un territoire, un langage d'une grande richesse. Et il me ramène systématiquement à la dualité.

Dans l'ensemble, mes pièces n'ont pas de titre, ce sont des séries inspirées de faits ou de formes empreints de dualité. 

I first discovered printmaking during my art studies in Barcelona: lithography and etching. Back to Lausanne I undertook a diploma in printmaking in ECAL.

In printmaking I use metal and paper, two different mediums. For me this relationship creates a tension as metal is present in the final print and paper is present, in my mind, while preparing the plate. This relation between force and fragility is a territory, a very rich language. It brings me back to duality.

Mainly, my works are untitled, they belong to series inspired by facts or impressions that represent duality.


expositions individuelles

2018 Montserrat Daniel, gravures, galerie du Château, Renens

2016                     gravures, salon privé, Lutry

2013                     Montserrat Daniel, gravures, galerie du Château, Renens

2010                     sucres ,  galerie du Château, Renens

2010                      Aperti n°4, atelier Aquaforte

2007                     Montserrat Daniel, gravures, galerie du Château, Renens

expositions collectives

2011                     31 Mini Print Internacional de Cadaques, Gérone, Espagne

2010                     30 Mini Print Internacional de Cadaques, Gérone, Espagne

2009                     kamala-mix hiver 09, escaliers du Marché 11, Lausanne

2003                     23 Mini Print Internacional de Cadaques, Gérone, Espagne.

2003                     Atelier Aquaforte, Lausanne.

2002                     22 Mini Print internacional de Cadaques, Gérone, Espagne.

2002                     atelier du Nord, Rolle.

1998                     18 Mini Print internacional de Cadaques, Gérone, Espagne.

1996                     "un atelier de gravure s’expose", Forum de l’hôtel de ville, Lausanne.

1992                      Deu d’art d’Eina, galerie Palma XII, Vilafranca del Penedes, Barcelone.

1990                      33 artistes de Sant Cugat, Barcelone, Espagne